La Carte sonore, de traces en traces…

La Carte Sonore, de traces en traces … prend la forme d’un parcours sonore et sensoriel innovant destiné aux résidents non-voyants, malvoyants et/ou porteurs d’autres handicaps de la Villa Saint-Raphaël à Lyon. Ce projet extra-ordinaire a été initié et coordonné par Anne Maregiano de 2016 à 2018 et soutenu par Archipel. Nous travaillons aujourd’hui à la diffusion du film documentaire réalisé durant le projet et mettant en lumière les résidents qui ont tous participé à cette aventure. On vous tiendra bien sûr au courant des projections à venir !

La carte sonore a été mise en place par une équipe pluridisciplinaire (danseurs, musiciens, paysagistes, cartographes, ingénieurs du son, documentaristes, designers, compositeurs…) avec et pour les résidents grâce à 6 ateliers de création.

Ils ont abouti à 4 dispositifs sonores et sensoriels innovants, réalisés par les résidents : une CarteWeb et un Audio-Guide nouvelle génération adapté à de multiples handicaps qui offrent une écoute plus de 150 histoires racontés par les résidents, une Table Sonotactile, instrument de musique muni de capteurs qui permettent de jouer et transformer des sons enregistrés et une Carte en Relief de leur lieu de vie.

Donner du sens, développer la confiance en soi, découvrir des disciplines artistiques, partager des moments uniques autour de la création, multiplier les rencontres humaines ou construire une mémoire personnelle et collective, tels sont les fondements de ce projet, partagés avec les résidents de la Villa et des professionnels.

Audio-Guide nouvelle génération

Pourvus d’une capacité d’interagir en temps réel, les audio-guides permettent aux résidents de se déplacer seuls ou à plusieurs dans la Villa et son parc. Au passage des 69 capteurs installés dans tout l’établissement, se déclenchent des histoires sonores, des «traces» de trois à cinq minutes. Tout en se déplaçant, les sons modulent et donnent des indications spatiales aux résidents. Ces cellules ont été pensées, fabriquées et racontées durant les ateliers par les résidents encadrés par les intervenants pluridisciplinaires. Il s’agit de les inviter à découvrir ou re-découvrir leur lieu de vie, à travers les enregistrements des témoignages des résidents et des propositions sonores (musique, extraits de livres, poésie…), comme autant de petits cailloux renfermant chacun une histoire, leur histoire. Ces traces deviennent des repères sonores, des signes familiers qui permettent aux résidents de s’approprier leur espace de vie.

La CarteWeb Son sur Internet

Il s’agit de créer une interface web sur laquelle les personnes extérieures peuvent naviguer de chez eux grâce à une carte sensible représentant la Villa Saint-Raphaël.

Les internautes peuvent écouter les 157 histoires de vie racontées par les résidents en se déplaçant avec les flèches de leur clavier d’ordinateur.

La Table Sonotactile interactive

La Table Sonotactile est un instrument de musique muni de capteurs qui permettent de jouer et transformer des sons enregistrés par les résidents.

Six touches interactives sont intégrées au plateau de bois de la Table. Les capteurs intégrés sur chaque pupitre permettent de sélectionner les sons réalisés par les résidents au cours des ateliers et de les transformer (musiques, bruits, voix). Cette table donne accès à l’information sonore par le contact corporel. La vibration devient écoute. C’est la première fois qu’un tel instrument est réalisé en complète autonomie et dans un établissement médico-social.

La Carte en relief

Nous avons souhaité accorder une place importante non seulement à la dimension sonore, mais aussi au toucher, car il s’agit d’une volonté explicitement manifestée par les résidents. Le toucher est pour eux un sens très développé, sur lequel ils se reposent beaucoup. C’est pourquoi nous avons répondu à leur attente en fabriquant une carte en relief de  Villa Saint-Raphaël avec l’aide d’une paysagiste, Ingrid Saumur, du Service Archéologie de la Ville de Lyon et d’un collectif de designers, Captain Ludd.

Dans les années soixante, le Père Lucien Côte (fondateur de la Maison) avait eu l’idée d’établir une carte en relief de la région avec les repères tactiles signifiants pour les enfants d’aveugles du Pilon. À notre tour, nous avons imaginé une carte en relief de la Villa et de son parc, à l’image de celle qui se trouve sur le parvis de Fourvière. Elle a été placée au coeur de l’établissement dans le hall d’entrée.

Les partenaires

Partenaires culturels

Le Conservatoire National Musique et Danse de Lyon, le GRAME, Centre National de Création Musicale, Art&Fact, le Lam et le Service archéologique de la Ville de Lyon.

Partenaires financiers

Le Ministère de la Culture – DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, ARS et la région Auvergne-Rhône-Alpes, la Ville de Lyon, l’Association Maison des Aveugles, les Amis des Aveugles, l’Archipel des Utopies, Handicap et société.